Le Paris-Modena : Des kilomètres caritatifs

Pour la troisième année consécutive, la course Paris-Modena, qui donne rendez-vous aux sportifs et amateurs de challenges, s’est déroulée du 4 au 9 juin 2016. Nous étions au départ.

A l’initiative de Maserati, cette course cycliste se déroule entre Paris et Modène. Tous les coureurs ont comme seul objectif d‘aller jusqu’au bout, et tous ensemble ! Pas de compétition à proprement parler mais ça ne veut pas dire que ça se traine ! D’après ce que l’on a vu et entendu, le rythme est élevé et ça roule fort. En plus de ce challenge personnel, tous les kilomètres parcourus rapporteront des fonds à l’association Rêves. 

Cette épreuve, réservée à 30 cyclistes, a traversé la France et le Nord de l’Italie pour rejoindre Modène en seulement cinq jours ! Au passage, elle a fait étape au circuit Paul Ricard ainsi qu’à Monaco. Le parcours, réparti entre étapes à vélo (fournis par la marque Look) et liaisons en voiture (des Maserati évidemment), empruntera des routes sélectionnées avec soin et proposera aux participants de belles étapes garantissant le maximum de plaisir à vélo et en voiture.

Le départ de la course, c’était  4 Juin à l’ambassade d’Italie à Paris. Le parcours de cette première étape a emmené les coureurs à Orléans via les splendides route de la Vallée de Chevereuse. Arrivée à destination, ils se sont envolés jusqu’au Castellet et son fameux circuit, le HTTT (High Technology Test Track) Paul Ricard.

Le dimanche, direction Monaco, point de chute pour la nuit, après avoir emprunté les célèbres routes du Rallye Monte-Carlo.

C’est au cours de la troisième étape que la frontière italienne a été franchie. Arrivée à Portofino, avant de rejoindre Bolgheri à bord des véhicules pour la nuit.

Le quatrième jour, les participants se sont rendus à Florence avant d’affronter la dernière étape de la course jusqu’à Modène.

Le dernier jour du parcours, les cyclistes ont franchi la ligne d’arrivée à Modène après avoir fait un détour par le circuit du Mugello. S’en est suivi la visite l’usine Maserati ainsi que du musée privé Panini qui expose une importante collection de Maserati.

Champions au palmarès international, sportifs entraînés ou cyclistes amateurs, tous on parcourus les 600 km de l’épreuve et ont permis de récolter 16.000€ pour l’association Rêves, association qui a pour but de réaliser les rêves d’enfants gravement malades.

Ici au Billet, on n’est pas fans de vélo mais on a un immense respect pour les sportifs, confirmés ou non, qui mettent en pratique cette culture du dépassement de soi. Et quand c’est dans un but caritatif et qui plus est, à l’initiative d’une marque automobile que l’on apprécie particulèrement, on dit bravo. Bravo et chapeau bas messieurs/dames.

Toutes les photos