Jaguar F-Type V6 S AWD : La bonne recette

Chez Jaguar, dans la famille F-Type, il n’y a pas que la R. Bien-sur elle est envoutante, bestiale et pleine de charme mais aujourd’hui, la prise en main de sa petite soeur V6 S AWD m’a convaincu d’une chose : il ne faut surtout pas la sous-estimer.

Le tour du proprio

La F-Type V6 S roadster est bien une Jaguar. Dans ses 4,47m de long et ses 1,92m de large, les lignes tendues mais les courbes élégantes. Elle est large d’épaules mais fine de profile. Le dosage est à mon sens quasi parfait entre élégance et agressivité. En cabrio elle fait même plus trapue qu’en coupé. Le détail qui tue ? Cette double sortie d’échappement centrale qui fait indéniablement penser à son illustre aïeule (ne parlons pas d’ancêtre) la E Type.

Jaguar-F-Type-V6-S-7A l’intérieur on retrouve l’ambiance maison avec cette console centrale qui met l’accent sur le conducteur, ce cuir surpiqué aussi beau que bien odorant, ce volant 3 branches qui tombe parfaitement en main et le « Joystick » de la boîte ZF à 8 rapports. La finition est bonne mais pas hors du commun et certains plastiques jurent un peu dans une auto de ce rang. Heureusement les ajustements travaillés sauvent la mise. On est parfaitement installés et la position de conduite peut s’ajuster au millimètre. On se sent bien, très bien même.

Jaguar-F-Type-V6-S-5Le circuit routier

Nous sommes au CERAM à Mortefontaine et j’ai à ma disposition le circuit routier et l’aire plane pour profiter de la belle. Qu’à cela ne tienne ! Contact ! Le V6 Compressé s’anime et sa mélodie distinctive me colle un sourire d’une oreille à l’autre. Et je n’ai même pas fait un mètre encore. Nous voici sur le circuit routier, un magnifique ruban d’asphalte qui n’a rien à envier à une superbe route de campagne. Là, la F-Type V6 S fait preuve d’une superbe agilité. La F-Type R Coupé m’avait déjà emballé mais la version V6 S se montre plus légère et précise à l’inscription. Même si cette version roadster est moins rigide que le coupé, elle ne se désunit pas sur les gros appuis et reste parfaitement seine quand le tarmac se dégrade. La bonne surprise, c’est le train avant. Le V6 étant plus léger de le V8, la petite fond sur la corde comme un prédateur sur sa proie et les remontés d’infos sont fidèles. Ça permet de la provoquer pour voir si elle veut jouer.

Jaguar-F-Type-V6-S-3Et pour ça, elle n’est pas la dernière ! Même AWD, l’arrière est privilégié ce qui permet de la faire danser comme il faut jusqu’à ce que l’avant commence à tirer légèrement. Les 380ch sont bien présents et jamais cette V6 S ne m’aura paru sous-motorisée. Les 460Nm de couple sont disponibles assez tôt et la course de la pédale de droite permet de doser tout cela à merveille. Tout se passe de manière progressive et sécurisante. Les freins m’ont également parus infatigables. Après 3 tours à bon rythme, pas une once de fading et toujours une belle consistance à la pédale. Fun mais safe. Et la sonorité, cette sonorité … Le V6 compressé sonne fort mais n’est jamais trop agressif. Il module avec facilité du caverneux en bas au strident à l’approche du rupteur, en passant, à l’unisson avec l’aiguille du tachymètre, par toute une gamme de tonalités et tout autant d’émotions. Cruising ou grosse attaque, c’est à la carte. La boîte auto ZF 8 rapports répond très bien aux sollicitation des palettes et s’approche de ce que peut offrir une double embrayage en terme de temps de passages.

Jaguar-F-Type-V6-S-8L’aire plane

Direction l’aire plane maintenant pour tester les limites d’adhérence sur le sec et sur la piste basse adhérence. Grosse accélération, le 0 à 100 est avalé en 5,1s avant d’écraser les freins pour plonger dans une chicane de cones avant de ressortir comme une balle. Sur le sec, difficile de cerner les limites de l’auto car elles sont loin, tout est passé sans encombre alors que je pensais être top vite. La section d’après est plus délicate en revanche…

Arrivée pleine balle et gros freins sur le mouillé avec un braquage dans la foulée. Là, la gestion du sous virage m’aura étonné. Ça bouge un peu mais le châssis est surprenant et le pouvoir directionnel est bel et bien intact, rassurant. Un slalom rapide sur le sec – mais avec les pneus encore bien chargés d’eau – termine l’atelier. Une belle surprise pour moi.

Jaguar-F-Type-V6-S-4Bilan

Le bilan de cette prise en main est pour moi réellement surprenant. Moi, l’ayatollah de la R Coupé avec son V8 tout en violence et borborygmes, ai succombé au charme, à l’agilité et à la mélodie du roadster V6 S. En tant qu’acheteur ? Les deux siouplé ! Un coupé V8 pour rouler fort et pour le « quotidien » et un roaster V6 S pour cruiser sportivement les beaux jours venus, dopé par son échappement en dolby.

FICHE TECHNIQUE

Dimensions (Longueur/Largeur/hauteur) : 4,47 m / 1,92 m / 1,31 m

Moteurs : V6 Compresseur essence, longitudinal 2 995 cm3

Puissance maxi : 380ch à 6 500 tr/min

Couple Maxi : 460 Nm à 3 500 tr/min

Transmission : Intégrale, boîte auto 8 rapports.

Poids à vide (Constructeur) : 1 694kg

Rapport poids/puissance : 4,45 kg/ch

Vitesse maxi : 275 km/h

0 à 100 km/h : 5,1 s

Conso mixte : Annoncé 8,9 litres/100 km (13 litres en effectif)

CO2 (g/Km) : 211

Roues : 245/40/19 AV et 275/35/19 AR

Freins AV : Disques ventilés (380mm)

Freins AR :  Disques pleins (326mm)

Coffre : 196 L

Tarif : A partir de 93.590 € (Modèle essayé, environ 110.000€)

LA CONFIG CLUBSPORT

La F-Type V6S de chez Clubsport serait de couleur « British Racing Green » avec la capote beige. Elle aurait droit aux jantes « Storm » polies de 20″ (option à plus de 10.000€ car couplée aux freins céramique). A l’intérieur, on choisirait les sièges performance, la sellerie cuir étendue « Brogue » avec surpiqures « Ivory » ainsi que la « petite » sono optionnelle Meridian (la 380W, pas la 700). On en aurait quand même pour un petit billet de 4500€. Avec les sièges chauffants et les quelques packs qui vont bien, on arrive à un joli total de 123.000€ …

VIDEO

PHOTOS

La note de la F-Type V6 S
Le sonChâssis incisif Moteur volontaire
Détails de finitionConsommationQuelques options mesquines
79%Note finale
Le Style80%
L'Ambiance70%
Le Moteur80%
Les Sensations85%
Avis des lecteurs 1 Avis
85%