A la découverte du nouveau Pirelli P Zero

Ceux qui nous suivent sur Facebook ou YouTube l’ont vu, on a été conviés fin mai à la présentation du nouveau Pirelli P Zero. Entrons dans un monde fascinant, celui des pneus.

P Zero. Vous allez me dire que ça fait des lustres que vous entendez ou voyez ce nom. Et vous aurez raison ! Il fête ses 30 ans cette année. Développé avec la célèbre Lancia Delta S4 du groupe B en 1986, il est apparu pour la première fois sur la route avec la toute aussi mythique (voir plus) Ferrari F40 en 1987. Depuis, il n’a cessé d’évoluer avec les années et les partenariats que le manufacturier italien a développé avec les constructeurs automobile. Pirelli est aussi actuellement le manufacturier officiel de la F1.

Le fameux gommard revient dans sa nouvelle génération avec cette fois-ci environ 60 homologations première monte (OE pour Original Equipement) chez des constructeurs comme Audi, BMW, Mercedes, Porsche, Ferrari, Lamborghini, Jaguar, Pagani ou encore McLaren. Le nouveau P Zero offre 3 profils différents. Le premier est destiné aux berlines type BMW Série 7 ou Jaguar XF, le deuxième est développé pour les sportives comme la Porsche 911 ou l’AMG GT-S et un troisième profil, le Corsa, s’adresse aux supercar comme la Ferrari 488 GTB, la McLaren 570s ou la Pagani Huayra. Il existe même une version Trofeo R du P Zero que McLaren peut monter sur la 675LT ou la P1 pour l’utilisation circuit. Et là, d’après ce qu’il se dit, on est plus proche de la ventouse que du pneu …

Suivant le constructeur et la voiture, Pirelli propose plusieurs types de talons (carré ou rond comme en F1) et de carcasse (plus ou moins rigide). Les pneus avant et arrière sont aussi développés différemment. A l’avant, on recherche une direction incisive et une grande résistance à l’aqua-planning tandis qu’à l’arrière, c’est la traction et la résistance en appui latéral.

Vous le comprendrez, le monde du pneu c’est une science propre et le curieux que je suis s’est vu subjuguer par tout ça. Ça donne envie d’en connaître encore plus !! Maintenant je vous laisse avec les photos et les vidéos pour vous montrer le déroulement de la journée et des différents tests que l’on a effectué. Après avoir martyrisé les P Zero sur l’aérodrome de Juvincourt, on est allé faire un tour sur les belles routes de la région champenoise. Enjoy !

LES VIDEOS

LES PHOTOS